Se connecter pour vérifier ses messages privés
Arkar

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    StarWars Battle 2 Index du Forum » StarWars Battle » Présentation Sujet précédent :: Sujet suivant  
Arkar
 MessagePosté le: 04/11/2007 17:59:19 Répondre en citant  
Message
  Arkar
Maitre Jedi


Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2007
Messages: 17
Localisation: Libaaaan
Alignement: Neutre/Lumineux
Argent: 1500
Travail: Dirigeant de l'acadé
Affiliation: Nouvel Ordre Jedi, A
Force: 0
Force moyenne: 0
Niveau: 9
Classe: Jedi

Nom : Ros’shii
Prénom : Arkar
Race : humanoïde d’Azat
Sexe : Masculin
Âge : 67 ans

Description physique : Grand et moyennement musclé, Arkar dégage l’impression d’être un prédateur partout où il passe. Cette impression est fortement accentuée par sa démarche féline, et sa crinière de cheveux noirs. Il porte une bure de maître Jedi de couleur brune et se bat avec un sabre laser à deux lames vertes.

Description psychologique : Si Arkar ressemble à un fauve de l’extérieur, c’est tout le contraire dans son esprit. Calme, posé, réfléchi, accompagné par un esprit de froide logique quasi mathématique, il est également très compatissant. Mais il lui arrive de s’emporter, notamment quand une tierce personne ne comprend pas ce qu’on lui explique.

Histoire : Arkar est né en l’an 973 après la bataille de Yavin sur la planète Azat. Il survécut au baptême que lui imposait sa société, comme à touts les nouveaux-nés, et qui consistait à être plongé dans le lac gelé de Rail. Suite à son baptême, Arkar vécut dans la société guerrière de Azat Hiriuler. Très tôt, il fut entraîné au combat, et la puissance de la Force qui l’habitait en fit rapidement le meilleur élément de sa génération. Ses talents développèrent une grande arrogance en lui, dotant plus que progressant plus rapidement que ses pairs, il finit par dépasser ses aînés. Passant son temps à s’exercer, Arkar eut une enfance isolée et devint très rapidement associable. Les évènements inexplicables qui se produisaient autour de lui contribuèrent à l’éloigner des autres, et s’il était admiré dans les arènes, il était exclu par les autres en dehors. Seule sa mère continuait à le voir comme son fils, mais elle mourut de maladie alors que Arkar n’avait que cinq ans.
Ce fut un tournant imprévu dans la vie du jeune garçon. Se renfermant d’avantage sur lui-même, il commença à nourrir de la rancune envers les siens et envers lui-même, persuadé que sa mère aurait put être sauvée. En cela, il n’avait pas tort, mais nul sur Azat ne possédait les compétences nécessaires à la guérison de sa mère. Les évènements étranges se multiplièrent autour de lui, devenant de plus en plus fréquents et de plus en plus violent. Lors d’un combat rituel, il tua son adversaire dans un excès de rage. Pour cela, il fut condamné à mort malgré son jeune âge. Refusant sa sentence, Arkar s’enfuit, tuant grâce à la Force touts ceux qui tentèrent de le retenir.
Il se réfugia dans les montagnes, où il vécut parmi les prédateurs sauvage qu’il domina grâce à la Force. Malgré ses six ans, Arkar était déjà puissant dans la Force, et bien enfoncé dans le Côté Obscur. Touts ceux qui furent envoyés pour le ramener disparurent. Jusqu’à l’arrivée d’un chevalier Jedi.
Ce Jedi se nommé Typaïs Val’déser. Il s’agissait Rodien qui était venu sur Azat dans le but de trouver de potentiels Jedis. Il fut surpris de sentir la présence d’une entité aussi puissante dans la Force sur la planète, mais horrifié de voir à quel point l’obscurité l’habitait. Il faillit repartir tant il était effrayé par la puissance du Côté Obscur, mais Anakin Skywalker insista pour que le jeune homme soit formé avant que les Siths ne l’intègrent à leurs rangs. Typaïs guidé par les indications des Azats, partit donc dans la montagne à la recherche du jeune Arkar. Arkar ne voyant d’abord en lui qu’un assassin de plus lança ses bêtes sauvages contre le Jedi. Mais devant la résistance du Rodien, il fut forcé de reconnaître que lui aussi dégageait quelque chose de particulier. Lorsqu’ils se retrouvèrent face à face, Arkar ne lui laissa pas l’occasion de s’exprimer, et l’attaqua immédiatement, libérant toute sa rage et toute sa colère. Typaïs para facilement les attaques, mais au fur et à mesure que les passions du jeune humain devenaient de plus en plus puissantes et de plus en plus violentes, le rodien se trouva finalement sur la défensive, n’étant lui même pas un grand adepte du combat au sabre. Il utilisa alors la Force pour projeter Arkar sur un rocher l’assommant à moitié. Arkar devant cette démonstration des pouvoirs de Typaïs, abandonna le combat, reconnaissant dans le jedi quelqu’un qui lui ressemblait. Typaïs n’eut aucun mal à convaincre Arkar de rejoindre l’ordre jedi où il pourrait apprendre à canaliser ses émotions et à manipuler la Force. Et dès le début du voyage vers Dantooin, il enseigna les méditations de bases visant à contrôler les passions négatives.
Arkar trouva son paradis sur Dantooin, n’étant plus ostraciser par ses pairs, toute la haine et toute la colère en lui se dissipèrent rapidement. Enfin reconnu pour ce qu’il était, il s’éprit rapidement de sentiments de justice et de compassion. Sentiments qui jusqu’alors lui étaient étrangers. Il se fit deux grands amis parmi les autres padawans. Aberen Caïn et Talann Shan. Deux autres padawans aussi prometteurs que lui. Ce fut d’ailleurs cette grande amitié qui le débarrassa totalement de ses sentiments obscurs. Progressant à une vitesse fulgurante, le groupe d’amis faisait l’admiration de tous, maîtres et élèves compris, et passaient une grande partie de leur temps à arpenter les plaines de Dantooin, aidant les fermiers qu’ils croisaient. Ils leur arrivaient de ne rentrer à l’enclave que le lendemain, ayant passé la nuit dans les fermes. Bien que les trois padawans soient très doués, c’était Arkar qui l’était le plus et qui prenait le plus souvent la direction du groupe. Il arrivait souvent de les voir s’entraîner ensemble à faire des passes de shii-cho, parfois à plusieurs contre un, parfois en duel, mais toujours avec un observateur, preuve de leur grande maturité. Il y eut une fois une histoire à l’Académie de Dantooin. Un apprenti fut accusé de vol par un autre. L’accusé en question avait toujours vécut seul, ne se faisant jamais d’amis, et celui qui l’accusé était l’un des élèves les plus apprécié. Comme on pouvait s’y attendre, Arkar prit la défense de l’accusé, et mena, accompagné de ses compagnons, avec la bénédiction de ses maîtres une enquête. Cette enquête dura trois jours, et au final, Arkar réussit à innocenter le jeune élève, en démontrant que la soit disant victime avait caché les objets disparus dans un faux compartiment près de son lit. Arkar fut grandement applaudit pour cette enquête, et l’accusé devint l’un de ses plus proches amis. Il s’appelait Reilan Tusinn.
Suite à cette affaire, le conseil de Dantooin pensa à envoyer le jeune élève sur Yavin 4 où étaient formés les éléments les plus prometteurs de l’ordre, mais il refusa, prétextant qu’il préférait rester avec ses amis. Arkar et ses amis restèrent donc sur Dantooin pendant une année, une année pendant laquelle ils firent tous d’incroyables progrès, Arkar atteignant même le niveau des padawans sur bien des points. Reilan qui avait été pendant toute son enfance un apprenti médiocre, devint rapidement un brillant élève en suivant les conseils de ses nouveaux amis. Un jour qu’ils arpentaient les plaines de Dantooin, ils croisèrent la route de mandaloriens en vadrouilles. Remarquant qu’ils revenaient d’une ferme en cendre, Arkar les attaqua de front, suivi de ses compagnons. Malheureusement, ils ne firent pas le poids, et ne durent leur survie qu’à l’intervention de chevaliers Jedis. Suite à cet évènement, le conseil jugea préférable de les envoyer touts les cinq, de force s’il le fallait, sur Yavin 4 où de telles histoires ne risquaient pas d’arriver.
Sur Yavin 4, Arkar commença un entraînement intensif dans les voies du sabre et devint rapidement un excellent bretteur malgré son jeune âge. Lorsqu’il eu treize ans, il fut confié au maître Jedi Wolfen Skywalker alors le meilleur bretteur de l’ordre. Il développa rapidement un goût prononcé pour le Makashi dont il devint en un temps record le meilleur représentant padawan. Suivant son maître dans différentes missions, il n’allumait pourtant que très peu son sabre, préférant trouver d’autres solutions au problèmes qui survenaient, ou bien s’en remettait à la Force. Cette disposition d’esprit lui permit de faire progresser d’avantage ses déjà incroyables talents. Malheureusement, son lourd passé le rattrapa.
Arkar était en effet amoureux de sa tendre amie, Talann Shan, mais celle-ci avait refusé ses avances, lui dévoilant qu’elle était elle amoureuse d’Aberenn Caïn. Cette déboire affecta grandement les capacités de jugement et le morale du jeune Arkar.
Alors qu’il était en mission sur Ondéron avec son maître, il affronta un Sith, et ne put résister à son Dun Möch. Déjà très vulnérable, il sombra totalement au Côté Obscur, tua son ennemi avec le cœur plein de haine et s’enfuit. Il se rendit alors à l’académie Sith de Korriban qu’il intégra très facilement.
C’est sur Korriban qu’il crut trouver sa voie, devenant l’exemple cité par ses professeurs, son Makashi associé à la puissance de la haine qui l’habitait le rendit quasi invincible. Il manifesta dès son intégration à l’ordre Sith le désir d’apprendre le Juyo l’Ataru et le Djem So. Et grâce à son talent au sabre, il parvint à en acquérir la maîtrise. Il fut ainsi nommé exécutaire sith et se fabriqua ainsi son premier Sabre. Il se vit confier de nombreuses missions dont la plus part avec pour but d’assassiner des Jedis. Arkar n’hésita pas une seconde, et accepta sa mission avec une joie immense. Sur Bakura, il croisa la route de Aberen Caïn, et suite à un long duel où il déversa toute sa haine et sa rancœur envers celui qui avait été son meilleur ami. Lui déclarant que si il en était la c’était la faute de ce dernier que Talann Shan l’aimait lui et pas Arkar. Il finit par le vaincre d’un sévère Cho Maï. Malgré touts ses dons, le jeune Caïn n’avait pas put vaincre celui qui avait été son meilleur ami. Il aurait certainement perdu la vie, sans l’intervention du reste de ses amis qui firent reprendre ses esprits à Arkar. En gage d’affection et de confiance, Talann Shan demanda à Arkar de nommer le premier enfant de la Jedi. Arkar répondit que si c’était un garçon, il s’appellerait Séphir, et si c’était une fille Adilina. Ainsi que se nommaient ses parents. Rejetant de la même manière la haine qu’il avait toujours éprouvé envers les siens.
De retour sur Yavin 4, il demanda pardon pour ses fautes, qui lui fut accorder en vertu des actions qu’il avait accompli étant Padawan. En signe de rupture définitive de son passage du côté Obscur, il abandonna son sabre rouge, pour s’en fabriquer un nouveau, un sabre à deux lames vertes. Il formula la demande d’apprendre le Vaapad, car le Juyo était dès à présent inscrit dans sa façon de combattre, et il désirait transformer cet art obscur en art Jedi. Sa demande fut, après de longues délibérations acceptée. Arkar mêla ainsi le Vaapad Djem So, l’Ataru, Makashi au Shii-cho qu’il gardait dans son cœur, au combat au double sabre. Il accéda, à la fin de son apprentissage, au rang de chevalier, le conseil le jugeant suffisamment sage pour cela. Et c’est ainsi, qu’il devint le meilleur bretteur de l’ordre Jedi.
Arkar mena de nombreuses missions pour le compte de l’ordre Jedi, notamment, infiltrer les différentes académies Siths. Il introduisit ainsi un groupe de Jedis dans l’académie de Korriban. Mené par Arkar et incluant les chevaliers Jedis Talann Shan, Aberen Caïn, Typaïs Valdeser, Worshen Iseul et Reilan Trus, le groupe détruisit rapidement et efficacement l’académie de l’intérieur en se faisant passer pour des jedis obscurs. Ce fut lors de cette mission que Arkar révéla ses talents de leader et de bretteur, notamment en battant après un âpre combat le Sir Eyn, dirigeant de l’Académie de Korriban. De retour sur Yavin 4, le groupe fut acclamé en héro, malgré la mort de Worshen, Reilan et Typaïs. La perte de ces deux derniers affecta d’ailleurs beaucoup Arkar qui y puisa la détermination nécessaire pour vaincre les Siths. Arkar passa les années qui suivirent à perfectionner son style de combat, jusqu’à dépasser les fines lames de l’Ordre. Il en fut ainsi, jusqu’à la naissance de Séphir.
Il fit parti du groupe de Jedis parti sauver Talann Shan sur Ilna 3. Arrivés sur place, ils trouvèrent une Talann grandement affaiblie, allaitant un petit bébé. Il fut l’un des rares Jedi de l’expédition à ignorer que Séphir avait un jumeau. Sentant la présence de Sith sur la planète, il débusqua Telsar Utilian alors que ce dernier tentait de quitter la planète. S’ensuivit un bref mais intense duel entre les deux duellistes. Arkar ne parvint, malgré ses immenses talents de bretteur, à empêcher le départ d’un des trois Seigneurs Noir des Siths.
Il surveilla la vie de Séphir, intervenant de temps à autre dans sa progression. Il fut ainsi son maître d’arme personnel, lui enseignant toutes les subtilités du combat au sabre. Mais il fut également le premier à repérer l’affinité de Séphir avec la Force.
Mais au fur et à mesure que Séphir grandissait, Arkar se sentait de plus en plus distant avec l’ordre, et trouva dans l’adolescent qu’était son filleul, un camarade partageant les mêmes vues que lui. Ils créèrent un nouveau dogme pour un nouvel ordre Jedi, et s’occupèrent de trouver d’autres Jedis doutant eux aussi du code Jedi. Sept mois avant le départ de Séphir de l’Ordre, Arkar se fit, conformément au plan conçu avec Séphir, passé pour mort.
Il s’agissait d’une mission sur Mygeeto. Il y croisa le fer avec Kaladrine, et l’intense duel qui s’y déroula ne fut que le pâle reflet de celui ayant eu lieu dans le temple Jedi de Coruscant. Parant tout les coups de Kaladrine, Arkar fut cependant frappé dans le dos par un tir blaster d’un soldat impérial. Tombant du haut de la plate forme, son corps ne fut jamais retrouvé. Le soldat fut lui porté disparu après cet évènement.
En réalité, Arkar avait survécut, et rejoignit la communauté de la Confrérie Jedi dans le lac de Naboo. Il en prit la tête, et sous lui, elle s’étendit jusqu’à atteindre sa puissance actuelle.

Points forts : Etant le dirigeant exclusif de l’ordre Jedi en clandestinité, Arkar est très écouté par les rebelles. Il est également l’un des plus grands bretteurs de l’histoire de la galaxie et un leader charismatique.

Points faible : Il lui arrive de douter de la justesse du combat qu’il mène, il n’a jamais prit d’apprenti. Son apparence à tendance à faire peur aux plus timides.
_________________
La Lame d'un sabre laser est le reflet évident de la personnalité de son porteur. Le sabre laser en question est un reflet beaucoup plus complexe de cette même personnalité.


Dernière édition par Arkar le 27/11/2007 22:01:41; édité 1 fois



Publicité
 MessagePosté le: 04/11/2007 17:59:19  
Message
  Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?



Arkar
 MessagePosté le: 04/11/2007 18:31:19 Répondre en citant  
Message
  Saaris
Prophète Gris


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2006
Messages: 150
Localisation: France
Alignement: Neutre
Argent: 1000 crédits
Travail: Seigneur J'denish
Affiliation: Sorostan
Force: 1 127
Force moyenne: 0
Niveau: 8
Classe: Héraut d'Argent

Mmm, voilà qui donne des idées intéressantes, une divergense d'opinion chez les jedis et l'existence de deux ordres parallèles, entre celui que mène Arkar et l'ordre auquel appartient Keran.
_________________
Votre honneur est votre vie. Que nul le puisse le contester
Le J'denii est votre torche, avec lui vous ferez reculer les ombres
Là où règne la corruption j'apporterai la lumière
Là où fraye la peur j'élèverai la détermination
Là où hante le desespoir j'insufflerai la bravoure
Là où brûle la colère je la guiderai pour servir le J'denii
La voix de mon âme sera tel mes lames sur le champ de bataille
Honneur, puissance et fierté, servez le J'denii dans l'éternité de votre âme.



Arkar
 MessagePosté le: 13/12/2018 03:25:30  
Message
  Contenu Sponsorisé







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    StarWars Battle 2 Index du Forum » Présentation

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Jedi Knights 2 by Scott Stubblefield